Our open searches

Our clients have exclusively retained Mission Talent to undertake these searches on their behalf. Guidelines on how to apply are in each role.
Fédération internationale pour la planification familiale - Région de l’hémisphère occidental (IPPFWHR)

Membre du conseil d’administration

À propos de l’IPPFWHR

L’IPPFWHR est une alliance féministe internationale qui travaille avec plus de 135 organisations, dans plus de 35 pays à travers le monde. Après avoir créé une alliance féministe internationale – l’IPPFWHR a uni ses forces  avec le Center for Health and Gender Equity (CHANGE) et l’International Women’s Health Coalition (IWHC) – l’organisation traverse un moment de transformation historique et absolument captivant. Le conseil d’administration de l’IPPFWHR a travaillé aux côtés d’organisations partenaires et de bénévoles courageux et engagés à la conception conjointe d’un nouveau modèle féministe, afin de faire progresser la justice reproductive pour les femmes, les filles et les personnes de genres divers.

Vu sa position de leader, sa gouvernance et ses programmes ancrés dans le Sud global, l’IPPFWHR a également une empreinte dans le Nord global en matière d’activités clés de plaidoyer, d’opérations et de collecte de fonds. L’IPPFWHR dispose d’un conseil d’administration en majorité basé dans les pays du Sud, d’une équipe de direction composée à plus de 70% de membres originaires du Sud global, ainsi que d’opérations décentralisées dont le personnel est basé en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Mexique, au Panama et en Espagne. Par ailleurs, elle recrute actuellement en Asie et en Afrique. 

L’IPPFWHR se concentre sur le renforcement des mouvements de base, le développement de son alliance féministe de partenaires et sur le recadrage du débat, afin de contrecarrer les mouvements anti-droits et anti-genre, en se basant sur des principes féministes intersectionnels. En tant qu’alliance de diverses coalitions, organisations et mouvements, l’approche féministe intersectionnelle de l’IPPFWHR place les besoins des femmes et des filles au centre de son travail et vise à :

  • accroître l’accès aux soins de santé sexuelle et reproductive ; accélérer la transition vers des modèles de services plus accessibles favorisant les soins autogérés, les solutions communautaires et de femme à femme, ainsi que la démédicalisation de la santé sexuelle et reproductive (SSR) ;
  • connecter et coordonner les stratégies et les actions de plaidoyer politique dans les espaces nationaux, régionaux et mondiaux ; et
  • amplifier les voix des femmes, des filles et des personnes de genres divers – en particulier celles qui ont été affectées par le colonialisme, ainsi que la diaspora africaine et autochtone -, en ce qui concerne aussi bien la politique étrangère des États-Unis que le programme mondial de santé et de droits sexuels et reproductifs.

À propos de la fonction

L’IPPFWHR est parvenue à une phase passionnante de l’élaboration du mandat de l’organisation et est à la recherche de personnes dévouées, compétentes et passionnées, aptes à siéger au sein de son conseil d’administration. Des personnes qui apporteront leurs connaissances, savoir-faire et expériences et qui reflèteront également la diversité des communautés desservies par l’organisation, quels que soient l’âge, le handicap, le lieu, la race et l’ethnicité, et l’identité sexuelle et de genre.

En tant que membre bénévole du conseil d’administration, vous guiderez la stratégie globale de l’organisation, partagerez le rôle de gouvernance et assumerez la responsabilité de la vision et de l’intendance de l’organisation. En tant que membre du conseil d’administration, vous contribuerez également au renforcement du travail des partenaires de l’alliance féministe, ainsi qu’à l’atteinte d’un objectif annuel de dons à travers des liens et des ressources ; ce, en fonction de vos capacités. Ce poste est ouvert aux jeunes leaders féministes dont l’engagement est lié aux droits humains (âgé(e)s de moins de 25 ans) et désireux(euses) d’apporter des changements de portée mondiale.

Engagement et responsabilités inhérents à cette fonction

Les membres du conseil d’administration devront participer à trois réunions chaque année, en plus des réunions extraordinaires auxquelles il leur faudra nécessairement participer. En outre, les membres du conseil d’administration seront également invités à participer à des comités permanents dont le rôle est d’appuyer le conseil d’administration. En matière de pleine inclusion, toutes les réunions disposent d’interprétation simultanée et d’outils de traduction afin d’éliminer les obstacles à la participation.

Chacun des membres apportera un ensemble unique de compétences et d’expériences. Nous recherchons diverses personnes aux qualités exceptionnelles et qui sont :

  • des penseurs ayant une vision globale, ainsi qu’une connaissance étendue de l’évolution du paysage politique, économique et mondial de la santé publique ;
  • des professionnels(elles) réalistes doté(e)s d’une expérience pratique acquise sur le terrain ;
  • des leaders créatifs, résilients et novateurs, aptes à apporter des solutions optimales dans des environnements à faibles ressources.

Les membres du conseil d’administration seront invités à organiser ou à participer à des évènements tels que des visites et des réunions avec des partenaires et des donateurs. Ils collaboreront, grâce à leurs compétences, leur leadership et leurs approches novatrices, à la rédaction et à la mise en œuvre de la stratégie organisationnelle, tout en soutenant l’organisation dans son travail en faveur de la santé et des droits sexuels et reproductifs des femmes, des filles et des personnes de genres divers vivant dans le Sud global. Bien qu’il s’agisse d’un poste non rémunéré, l’IPPFWHR remboursera tous les frais de déplacement admissibles liés au travail d’organisation et de gouvernance.

Le dénominateur commun pour tous les membres du conseil d’administration consistera en la capacité d’articuler le travail de l’IPPFWHR à partir d’une perspective féministe et de s’engager avec détermination en faveur du respect et de la préservation de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Nous recherchons des personnes qui ont :

  • un intérêt sincère et/ou une expérience avérés en ce qui concerne la vision, la mission, les valeurs et l’orientation stratégique de l’IPPFWHR ;
  • une conviction et un engagement profonds en faveur de la santé et des droits sexuels et reproductifs ;
  • la volonté de modifier les structures du pouvoir et de bâtir un mouvement intersectionnel pour la justice sexuelle et reproductive, avec un sens prononcé de la diversité, de l’équité et de l’égalité ;
  • la volonté de remettre en question le statu quo ;
  • un intérêt pour l’établissement de relations et la mise en pratique de l’inclusion.

Les membres du conseil d’administration doivent avoir un haut niveau d’intégrité et des compétences de premier ordre en matière de travail d’équipe. Nous recherchons des personnes qui :

  • ont la capacité et la volonté de travailler avec d’autres membres du conseil d’administration et la direction de l’organisation, afin d’établir un consensus, tout en tenant compte de points de vue et parcours différents ;
  • sont dotées d’excellentes qualités d’écoute, ainsi que d’un jugement solide ;
  • possèdent d’excellentes compétences en communication et en connaissances culturelles ;
  • ont une expérience avérée et une solide réputation en ce qui concerne la capacité d’établir la confiance mutuelle au sein d’une équipe et de s’assurer de son efficacité, tout en collaborant et en s’exprimant d’une seule voix en tant qu’organe de gouvernance sur les responsabilités fiduciaires ;
  • sont dotées d’une capacité d’adaptation les rendant aptes à s’ajuster au grand moment de transformation que connaît l’organisation et qui, dans le même temps, peuvent contribuer et s’engager à remodeler sa vision ;
  • possèdent de l’expérience en matière de gouvernance au sein de diverses organisations du Sud global, notamment dans des postes de direction ou en tant que membres au sein d’un conseil d’administration à un haut niveau de responsabilité ; 
  • ont la capacité de faire office d’intermédiaire dans le but d’élargir le paysage des partenaires et des bailleurs de fonds de l’organisation, et de servir de lien avec d’autres mouvements sociaux et acteurs de la justice sociale.

NB : L’IPPFWHR s’engage à mettre fin à toutes les formes de discrimination et d’oppression, y compris celles fondées sur l’âge, la couleur, le handicap, l’ethnicité, le sexe, l’expression ou l’identité de genre, l’isolement géographique, l’état de santé, les antécédents de conflits avec la loi, le statut de migrant, la nationalité, le statut de partenariat, les convictions politiques, la pauvreté, la grossesse ou le statut parental, la race, la religion, l’identité ou l’orientation sexuelles, ou tout autre statut personnel analogue.